Super User
Saturday, 02 January 2021 17:27

LIBYCA, Tome XXXVI, 2020

سعيدة بعودة المجلة العلمية الرائدة Libyca بعد 22 سنة من الغياب منذ سنة 1998، لاحظت أثناء متابعتي لسير الإصدارات الأكاديمية والمعرفية لمراكز ومؤسسات بحثية تحت وصاية وزارة الثقافة والفنون هذا الخلل، وقد وجهت بضرورة إعادة بعث ليبيكا.
وفعلا صدر العدد 36 من مجلة Libyca، هذه المجلة العلمية المرموقة التي يحررها المركز الوطني للأبحاث في عصور ما قبل التاريخ والأنثروبولوجيا والتاريخ (CNRPAH) منذ عام 1953 في جميع أنحاء العالم.
يضم العدد الأخير، المؤلف من 480 صفحة، أحدث الأبحاث في مجال عصور ما قبل التاريخ والأنثروبولوجيا والتاريخ، على سبيل المثال، الحفريات في موقع عين بوشريط (سطيف)، التي جعلت تواريخها الجديدة الجزائر مهدًا جديدًا للإنسانية.
ويستهدف مركز CNRPAH استقبال ونشر أعمال الباحثين الجزائريين والأجانب تحت إشراف لجنة علمية دولية رفيعة المستوى.
هنيئا للباحثين والجامعيين عودة هذا الفضاء المعرفي التخصصي المهم.
 
مليكة بن دودة
وزيرة الثقافة و الفنون
 
 
 
Thursday, 24 December 2020 14:05

Dossier "Raï"

Une nouvelle équipe élu CNRPAH et d’autres experts nationaux est en train de travailler sur le dossier pour lever les réserves soulevées par l’organisme d’évaluation de l’UNESCO.

Le dossier sera soumis de nouveau avant le 31 mars 2021.

Le couscous est un mets originellement consommé dans toutes les localités de l’Algérie ainsi que dans tous les pays d’Afrique du nord. Mais son empleur est telle qu’il est aujourd’hui connu dans le monde entier et des restaurants s’implantent d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre.

Fabriqué à l’origine par des femmes en communautés, et transmis de mère en fille, entouré de traditions et de rituels, le plat du couscous commence  a se produire de façon industrielle, par différents acteurs dans le monde entier.  

Mais plus qu’un savoir-faire spécifique à une région et à une catégorie sociale, ce mets,  directement lié à la vie de famille et de la communauté, est signe de rassemblement familial, de fédération communautaire, de générosité sociale et de dons.

Thursday, 03 December 2020 07:35

ANNONCE DE CONSULTATION N°04/CNRPAH/2020

Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel no 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public,
Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques lance la consultation relative à: Réalisation d'ouvrages au profit du CNRPAH.

Les titres
• Grotte de Gueldaman, Habitat de pasteurs néolithiques dans les Babors
d'Akbou.
• Lybica.

TELECHARGER LE DOSSIER

يسرنا إعالمكم أ ن المركز الوطني للبحث في عصور ما قبل التاريخ وعلم اإلنسان والتاريخ

بالشراكة مع

المركز الوطني للبحث في األنثروبولوجيا االجتماعية والثقافية

 مخبر الدراسات االنثروبولوجية والمشكالت االجتماعية،

 جامعة المسيلة

مخبر حوار الحضارات والديانات في حوض البحر المتوسط، جامعة تلمسان

مديرية السياحة والصناعة التقليدية لوالية تلمسان

 

ينظمون ملتقى وطني حول

"تداعيات األوبئة والجوائح على قطاعي الثقافة والسياحة في الجزائر

 " يومي: 09 و 10 ديسمبر 2020 ،عبر تقنية التحاضر المرئي عند بعد زوم ZOOM"يمكنكم االطالع على برنامج الملتقى عبر الرابط التالي

 

 https://drive.google.com/file/d/1pwdg3mMR3FTcCl7kFXJLI5anUOkQ85zv/view?usp=sharing

 

ندعوكم لمتابعة فعاليات الملتقى عبر الرابط التالي https://us05web.zoom.us/j/7365000632?pwd=enhlcmlYUUpCQWI3MzYrTngvNEd4QT09

 

Sujet : Conférence CNRPAH Centre des Etudes Andalouses Tlemcen 01

https://us05web.zoom.us/j/7365000632?pwd=enhlcmlYUUpCQWI3MzYrTngvNEd4QT09

 ID de réunion : 736 500 0632 Code secret : 30031984

Tuesday, 29 September 2020 13:09

Consultation

Le Choix d'un commissaire aux comptes pour les exercices : 2020-2022

Sunday, 09 August 2020 09:36

Chaîne Youtube

Retrouvez nos vidéos sur la chaîne Youtube 

documentaires, films, conférences

 

Sunday, 17 May 2020 09:46

La robe de mariée à Tlemcen

Le costume nuptial de la mariée de Tlemcen a été inscrit en 2012 sur les listes de l’Unesco comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La tenue féminine et tout le rituel nuptial de mariage ont été inscrits, pour l’authenticité culturelle et cultuelle de ce qu’ils comportent et l’apport historique civilisationnel qu’ils apportent, réunissant des aspects du prodigieux passé de la ville rarement assemblés dans un événement aussi personnel et aussi festif.

La fête commence chez les parents de la fille. Dès le matin, la mariée est soumise à une somme de rituels qu’elle doit accomplir avant de rejoindre le domicile conjugal : des rites de passage pour protéger sa pureté, pour assurer le bonheur…

Tlemcen, une ville jalouse de son patrimoine, fait le nécessaire pour garantir cette inscription et lui donner sens. Un musée d’interprétation à el-Mechouar, assure la conservation des robes traditionnelles mais aussi l’authenticité du vrai « qarftan » et une chambre de l’artisanat qui associe ses efforts à ceux des associations très impliquées pour mener ensemble la guerre à la contrefaçon.

Le film raconte l’aventure du qarftan et les différents rites qui se pratiquent durant le mariage.

Sunday, 17 May 2020 09:39

Majboud

Majboud, fetla, des broderies en fil doré, un travail artisanal exclusivement manuel pratiqué et répandu dans toutes les régions notamment dans le Nord du pays. Une tenue finalisée qui passe par plusieurs étapes et constitue à chaque fois une entreprise à plusieurs niveaux de réalisation :

-  Une personne procède à la coupe du vêtement, un tissu de couleur, le grenat étant le plus utilisé, mais il existe aussi en mauve, noir, vert ou bleu.

-  Une autre fournit le dessin (rcham) et le support (fardh) en cuir fin, en carton, ou en kraft à fixer sur le tissu, découpé en fonction des choix de la couturière en accord avec la cliente.

-  Une troisième réalise la broderie en fil doré ou argenté.

Puis le travail repart vers la première personne qui finalise l’ouvrage qui peut durer de 4 à 6 mois. Un vrai chef-d’œuvre.

Les motifs : les dessins sont diversifiés, généralement inspirés de la nature, animaux (paon) ou fleurs (œillets). La disposition est généralement symétrique sur les vestes et sur les robes. Les motifs commencent par un nœud à partir des deux pointes-avant ou du centre en bas, et montent pour se rejoindre derrière le cou.

Al-Fatla est une autre forme de broderie, moins couteuse et moins complexe, qui se fait aussi sur du velours. Le fil est plus épais et se coud directement sur le tissu, mais ça produit d’autres chefs-d’œuvre.

 Comme pour tous les rites de passage, les tenues brodées sont accompagnées de légendes, en fonction de l’événement et de la région. La liste est longue.

Page 1 of 8

Festivals et colloques

Constantine capitale de la culture arabe

2015

Cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie

2012-2013

Tlemcen Capitale de la Culture Islamique 2011

2011

Festival Panafricain 2009 à Alger

2009

Alger, Capitale de la Culture Arabe 2007

2007

Colloques organisés par le centre

2005-2019

Rechercher