Super User
Monday, 11 April 2022 15:05

Consultation n°5 - 2022

ANNONCE DE CONSULTATION N°05/CNRPAH/22
Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel N° 15-24 7 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Le Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques lance la consultation relative à: Réalisation d'ouvrages au profit du CNRPAH.
Les titres
• Lot 01 : Actes du colloque national histoire - réalité - le mausolée
• Lot 02: الحوفي شعر نسوي و تراث شفوي
• Lot 03 : Le FAHS algérois, inventaire.
• Lot 04 : De la Vallée de La Soummam à la Vallée de la Durance.
Seuls les soumissionnaires qualifiés et spécialisés peuvent consulter et retirer le cahier des charges.

Télécharger le document de la consultation 

Sunday, 10 April 2022 11:25

Consultation N°4 -2022

ANNONCE CONSULTATION N°04/CNRPAH/2022

Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel n° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques lance la consultation relative à« Assurances du Patrimoine contre les effets des Catastrophes Naturelles pour Exercices 2022 , 2023 et 2024» Seuls les soumissionnaires qualifiés et spécialisés peuvent consulter et retirer le dossier auprès Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques Sis, 03 Rue F.D Roosevelt Alger

Télécharger le document consultation

Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, et après l’absence des offres après l’expiration des délais selon la décision de la commission
d’ouverture des plis et évaluation des offres alors Le Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques refaire la consultation relative à : Réalisation d’un livre de 344 pages au profit du CNRPAH.

Télécharger la consultation 

Une étude paléontologique sur la dernière présence du cheval tridactyle d'Afrique du Nord (Hipparion) est publiée dans la revue allemande de Géologie et Paléontologie Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie le 15 février 2022. L’étude est basée sur des restes fossiles découverts dans les sites plio-pléistocènes d'Ain Boucherit et d’Ain Hanech (Sétif) dans le nord-est de l'Algérie.

 

Ces sites font actuellement l’objet de recherches pluridisciplinaires par une équipe de scientifiques dirigée par le professeur Mohamed Sahnouni, Coordinateur du programme d'Archéologie du Centre National de Recherche sur l’Évolution de l’Homme (CENIEH) (Burgos, Espagne) et Directeur de Recherche Associé au Centre National de Recherches Préhistoriques Anthropologiques et Historiques (CNRPAH) (Algérie). Ces recherches portent sur la première occupation en Afrique du Nord.

 

L'étude, conduite par le paléontologue Jan van der Made du MNCN (Madrid) à laquelle ont collaboré des chercheurs du CENIEH, du CNRPAH et de l'IPHES-URV (Tarragone) a révélé la découverte de nouveaux restes fossiles du rare cheval tridactyle Hipparion ambiguum (Equidae) de sa localité type d’Ain Boucherit et la datation de la disparition des derniers hipparions nord-africains à Ain Hanech vers 1,7 million d’années.

 

Ces découvertes confirment que les hipparions se sont éteints selon un schéma gradient nord-sud. Ce modèle d’extinction a été décrit pour la première fois par Georges Louis Leclerc (comte de Buffon) dans son livre "Histoire naturelle au 18ème siècle", a déclaré le Dr Jan van der Made, premier auteur de l'étude.

 

Hipparion est un genre éteint de la famille des équidés. Il est plus primitif que le cheval moderne et se distingue de ce dernier par la morphologie des dents et le nombre de doigts. Les hipparions se sont éteints en Europe vers 2,5 Ma, en Chine vers 1,0 Ma et en Afrique subsaharienne entre 0,6 et 0,4 Ma. A l’instar d'autres groupes de vertébrés, le schéma l'extinction nord-sud des hipparions semble être lié à la baisse des températures globales qui a débuté au Miocène.

 

Les recherches conduites dans la vallée d’Ain Boucherit n’arrêtent pas de révéler des découvertes scientifiques de pertinence mondiale. Effectivement, en 2018, fut annoncée la découverte des plus anciens outils lithiques à Ain Boucherit, datés de 2,4 millions d’années dans la prestigieuse revue américaine Science, et en 2021 fut publiée dans la revue Quaternary Science Reviews la plus ancienne preuve d'outils acheuléens en Afrique du Nord datée de 1,7 million d’années. "La succession unique de dépôts fossilifères et archéologiques de la vallée de l'Oued Boucherit continue de révéler des découvertes de répercussion mondiale concernant la présence des premiers humains en Afrique du Nord ainsi que de faire la lumière sur un certain nombre d’aspects relatifs à la paléoécologie et à la paléobiogéographie des faunes mammifères du Plio-Pléistocène" déclare le Professeur Directeur du projet de recherche des sites d’Ain Boucherit-Ain Hanech.

 

Nouvelles dents fossiles d'Hipparion ambiguum découvertes dans le niveau archéologique inférieur d'Ain Boucherit (AB-Lw) daté d'il y a 2,4 millions d'années. Les dents ont servi, avec d'autres fossiles, à mener les recherches paléontologiques publiées dans la revue scientifique allemande Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie.

 

Made, J. van der Made, K. Boulaghraief, R. Chelli- Cheheb, I. Cáceres, Z. Harichane & M. Sahnouni, 2022. The last North African hipparions – hipparion decline and extinction follows a common pattern. Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie, Abhandlungen, 303/1 : 39-87. DOI : 10.1127/njgpa/2022/1037

    نشرت المجلة الألمانية للجيولوجيا وعلم الحفريات دراسة باليونتولوجية عن الوجود الأخير لخيول شمال إفريقيا ثلاثية الأصابع (Hipparion)  وهذا يوم 15 فيفري 2022 . تستند الدراسة على بقايا أحفورية تم اكتشافها في موقعي البليو بلايستوسين لكل من عين بوشريط وعين الحنش (سطيف) شرق الجزائر.

 

       يخضع هذان الموقعين حاليًا لبحث متعدد التخصصات من قبل فريق من الباحثين تحت إشراف البروفيسور محمد سحنوني ، منسق برنامج علم الآثار في المركز الوطني لبحوث تطور الإنسان (CENIEH) (بورغوس ، إسبانيا) ومدير أبحاث مشارك  بالمركز الوطني للبحوث في عصور ما قبل التاريخ وعلم الإنسان والتاريخ (CNRPAH) (الجزائر). تتمحور هذه الأبحاث في إشكالية أقدم إستيطان  بشري في شمال إفريقيا.

 

        الدراسة التي قادها عالم الحفريات "يان فان دير ماد" من المتحف الوطني للعلوم الطبيعية (مدريد) والتي تعاون فيها باحثون كذلك من المركز الوطني للبحوث في عصور ما قبل التاريخ وعلم الإنسان والتاريخ (الجزائر) و المعهد الكتالوني لعلم البيئة القديمة البشري والتطور الاجتماعي - جامعة روفيرا فيرجيلي  (تاراغونا- إسبانيا) ، كشفت عن عثور بقايا أحفورية جديدة للخيل Hipparion ambiguum (Equidae) ثلاثي الأصابع النادر في موقع عين بوشريط وتأريخ إختفائها من شمال إفريقيا في عين الحنش منذ حوالي 1.7 مليون سنة.

 

       تؤكد هذه النتائج أن الأحصنة ثلاثية الأصابع انقرضت ضمن نمط جغرافي تدرجي من شمال-جنوب.

 

       يقول الدكتور يان فان دير مايد ، إن هذا النمط من الانقراض تم وصفه أول مرة من طرف جورج لويس لوكلير (كونت دي بوفون) في كتابه "التاريخ الطبيعي في القرن الثامن عشر".

 

       الحصان ثلاثي الأصابع  (Hipparion ) هو جنس منقرض من فصيلة الأحصنة. إنه أكثر بدائية من الحصان الحديث ويتميز عنه من خلال مورفولوجية الأسنان وعدد أصابع القدم. انقرضت الأحصنة ثلاثية الأصابع في أوروبا حوالي 2.5 مليون سنة ، وفي الصين حوالي 1.0 مليون سنة ، وفي أفريقيا جنوب الصحراء بين 0.6 و 0.4 مليون سنة.

 

       مثل باقي المجموعات الفقارية الأخرى ، يبدو أن نمط الانقراض شمال- جنوب لهذه الأحصنة ثلاثية الأصابع مرتبط بالانخفاض في درجات الحرارة العالمية التي بدأت في العصر الميوسيني.

 

       تستمر الأبحاث الجارية في وادي عين بوشريط في الكشف عن الاكتشافات العلمية ذات الأهمية العالمية. وتجدر الإشارة أنه تم في عام 2018 الإعلان عن اكتشاف أقدم الأدوات الحجرية في عين بوشريط ، والتي يعود تاريخها إلى 2.4 مليون سنة في المجلة العلمية الأمريكية المرموقة Science ، وفي عام 2021 تم نشر في مجلة Quaternary Science Reviews أقدم دليل لأدوات آشولية في شمال إفريقيا يعود تاريخها إلى 1.7 مليون سنة.

 

       ويصرح الأستاذ سحنوني مدير مشروع البحث في ​​موقعي عين بوشريط-عين الحنش: "يستمر التعاقب الفريد للرواسب الأحفورية والأثرية في وادي بوشريط في الكشف عن نتائج وتداعياتها العالمية المتعلقة بوجود البشر الأوائل في شمال إفريقيا بالإضافة إلى تسليطه الضوء على عدد من الجوانب المتعلقة بالبيئة القديمة وجغرافية الحيوية ثدييات حقبة البليو بلايستوسين ".

   

   أضراس أحفورية جديدة ل Hipparion في المستوى الأثري السفلي من عين بوشريط (AB-Lw) والتي يعود تاريخها إلى 2.4 مليون سنة. تم استخدام الأسنان ، جنبًا إلى جنب مع أحفوريات أخرى ، لإجراء أبحاث باليونتولوجية وهي المنشورة في المجلة العلمية الألمانية  Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie.

            

Made, J. van der Made, K. Boulaghraief, R. Chelli- Cheheb, I. Cáceres, Z. Harichane & M. Sahnouni, 2022. The last North African hipparions – hipparion decline and extinction follows a common pattern. Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie, Abhandlungen, 303/1: 39-87. DOI: 10.1127/njgpa/2022/1037

Wednesday, 09 February 2022 13:45

CONSULTATION N°03/CNRPAH/22

Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Le Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques lance la consultation relative à : Réalisation d'un livre de 344 pages au profit du CNRPAH.

Le titre

تراثيات في حروفيات الخط العربي

Seuls les soumissionnaires qualifiés et spécialisés peuvent consulter et retirer le cahier des charges.
Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires en cours de validité copies conformes décrites ci-après :

1 - DOSSIER DE CANDIDATURE : Doit contenir:
• La déclaration de candidature (renseignée, datée et signée) ;
• La déclaration de probité (renseignée, datée et signée) ;
• Le bilan des trois dernières années (certifié par un commissaire aux comptes ou
visé par les services des impôts) ;
• Les statuts de la société s'agissant d'une personne morale ;
• L'extrait de rôle (copie conforme);
• Le registre de commerce (copie conforme) ;
• La carte d'identification fiscale (NIF) (copie conforme) ;
• Le casier judiciaire (original) du soumissionnaire, s'il s'agit d'une personne
physique, du Gérant ou du Directeur Général de l'entreprise s'agissant d'une
personne morale ;
• Les copies de mise à jour CNAS, CASNOS en cours de validité

Télécharger le documents PDF

Récemment, une polémique avait enflé dans les réseaux sociaux à propos d’une «paternité» ou encore une certaine «exclusivité» de la fantasia, cette pratique traditionnelle et ancestrale équestre. 

Une manipulation malsaine et malveillante, et ce, pour créer une bipolarisation gratuite entre l’Algérie et le Maroc portant sur l’inscription de la «fantasia» comme patrimoine mondial à l’Unesco.

La seizième session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel s’est tenue du 13 au 18 décembre 2021, exceptionnellement à Paris (France). 

D’ordinaire, ce comité se réunit par alternance dans un pays, une session siégeant chaque fin d’année. M. Punchi Nilame Meegaswatte, secrétaire général de la Commission nationale du Sri Lanka pour l’Unesco, a présidé ce rassemblement annuel qui a réuni des centaines de participants - représentants d’Etats parties, d’organisations non gouvernementales, d’institutions culturelles et d’autres parties prenantes venues du monde entier où «la tbourida» (fantasia) du Maroc a été inscrite en 2021 (16.COM) sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

  • Un classement à l’Unesco, ce n’est pas un acte de propriété, c’est une mesure de sauvegarde.

A ce propos, le directeur du Centre national de recherches préhistoriques anthropologiques et historiques (CNRPAH), à Alger, M. Farid Kherbouche, déclarera, au nom du ministère de tutelle et de Mme Wafa Chaâlal, ministre de la Culture et des Arts, et ce, pour dissiper toute équivoque, éclairer et dispenser une vulgarisation et pédagogie quant à cet amalgame entretenu à dessein. Le dossier déposé par les Marocains n’est pas intitulé «fantasia», il est titré «tbourida». 

Ils ont utilisé une dénomination et un élément qui leur est propre et encore vivant chez-eux et ils ont classé ces jeux équestres. Nous, nous avons classé la même chose, «la fantasia», comme il y eut amalgame ente «fantasia» et «tbourida», nous aussi, nous pouvons en faire autant avec «fantasia» et «rakb Sidi Cheikh» (Labiod Sidi Cheikh). 

C’est un amalgame qu’on se peut se permettre d’utiliser, parce que c’est tout à fait vrai. «Rakb Sidi Cheikh (Labiod Sidi Cheikh), c’est la «fantasia» qu’on a classé à l’Unesco en 2013, et ce, au tour d’un événement qui s’appelle la «ziara» (visite) du mausolée de Sidi Cheikh à El Bayadh. Notre dossier a été déposé et classé par l’Unesco en 2013. Il figure parmi les premiers dossiers qu’a déposés l’Algérie à l’Unesco. C’est pour cela que c’est une fausse polémique, cette histoire. 

Cette polémique a été créée dans les réseaux sociaux. Il y a en fait, des parties malveillantes à qui profite ce genre de polémique. Elles peuvent être même algériennes. Elles profitent de ces vagues pour déstabiliser ceux qui travaillent, pour dire que l’Algérie ne fait pas assez. Ce sont des règlements internes.

  • Expliquer avec pédagogie, vulgariser

«Ainsi, nous devons éclaircir les choses, expliquer avec pédagogie, parce que cette polémique est totalement infondée. C’est un faux problème. Parce que l’Algérie a déjà classé la «fantasia» sous une autre appellation bien sûr, en 2013. « Rakb Sidi Cheikh» (Labiod Sidi Cheikh). C’est officiel, c’est la «fantasia». 

Ce n’est que la dénomination qui diffère. Et ce dossier est essentiellement dédié aux jeux équestres associé à un événement religieux. C’est une manière de valoriser, sauvegarder et préserver la «fantasia» algérienne. 

Un classement à l’Unesco, ce n’est pas un acte de propriété. C’est une mesure de sauvegarde. Pour répondre à cette polémique, il faut dire que le patrimoine immatériel, parfois, n’a pas de frontière. 

Cette pratique équestre existe dans le monde entier. Dans chaque pays, elle porte un nom. Chez-nous, il se trouve qu’on l’a appelée «fantasia». Mais ce sont les Français qui l’ont appelée ainsi. Ce n’est même pas la peine de classer la «fantasia». Cela a été effectué en 2013... 

K. Smaïl  Article El Watan 17/01/2022

https://elwatan-dz.com/rakb-sidi-cheikh-la-fantasia-algerienne-classee-a-lunesco-en-2013-lintox-a-propos-dune-chevauchee-fantastique

 

Tuesday, 25 January 2022 11:18

Consultation n°02-CNRPAH-2022

Conformément aux articles 13 et 14 du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et
Historiques lance la consultation relative à :

"Assurances du Patrimoine Mobilier, Immobilier, Responsabilités Civiles et Automobiles Exercices 2022, 2023 et 2024"

Télécharger la consultation 

Page 5 of 16

Banque nationale du PCI

 

Chaine Youtube - Documentaires

Site préhistorique de Ain Boucherit